Les enfants HP

Mon enfant semble s’ennuyer à l’école. Mon enfant semble très maladroit.

Qu’on les appelle surdoués, enfants intellectuellement précoces (EIP), doués ou à haut potentiel intellectuel (HP ou HPI), ce sont avant tout des enfants, mais des enfants à besoins éducatifs particuliers.
Ce sont des enfants issus de tous les milieux socio-professionnels, autant des filles que des garçons : environ 3 à 5% de la population est concernée, soit environ 1 à 2 enfants par classe. Paradoxalement à leur potentiel, un certain nombre d’entre eux est en échec scolaire, et beaucoup rencontrent des difficultés durant leur scolarité.

Comment les repérer

Certains signaux d’alerte, assez comparables à tous les niveaux de la scolarité (enfantine, primaire ou secondaire), permettent de repérer un enfant HP à l’école. Ils peuvent apparaitre de manière différente et avec une intensité variable selon l’âge et le caractère de chaque enfant.

Dans son comportement

  • Il est parfois dans la lune, rêveur, distrait, tout en restant ou non efficient.
  • Il s’ennuie souvent en classe. Il refuse parfois d’aller à l’école, allant même jusqu’à présenter des troubles d’ordre psychosomatique pour ne pas y aller.
  • Parfois agressif avec ses camarades, il est très souvent susceptible. Il passe ses récréations seul, parfois avec un livre.
  • Il se dit – ou est – souvent victime d’agressions verbales ou physiques dans la cour.
  • Il présente une hypersensibilité aux reproches, à l’échec et à l’injustice.
  • Il peut être dérangeant par son comprtement inadéquat: très actif, ne tient pas en place, n’a pas de patience… ou au contraire en hyperadaptation (les filles en particulier).
  • Il refuse souvent l’autorité de principe mais pas celle de la compétence.

Dans son travail scolaire

  • Il lit parfois très tôt, même avant l’entrée à l’école. Il demande, soit aux enseignants, soit à ses parents, à en savoir plus, à aller au-delà du programme.
  • Il a souvent des connaissances qui dépassent celles de son âge, le plus souvent dans des domaines extrascolaires, culturels et/ou scientifiques.
  • Il présente une réussite en dent de scie selon les matières, les enseignants, les années. Il refuse souvent d’appliquer les méthodes de l’enseignant au profit des siennes.
  • Il exécute son travail rapidement mais les explications sont parfois succintes et la présentation est souvent brouillonne.
  • Sa psychomotricité fine et sont écriture sont souvent de mauvaise qualité.
  • Il se bloque parfois à la lecture ou à l’écriture malgré son aisance verbale.
  • Il se lance dans le travail sans avoir bien lu les consignes et est souvent hors sujet.
  • Il peut éprouver certaines difficultés à apprendre par coeur, surtout ce qui semble dénué de sens.
  • Autodidacte, il connaît les domaines qui le passionnent de manière très pointue. Il sait les choses, mais ne sait pas forcément les expliquer, ni comment et où il les a apprises.

Caractéristiques

Il n’existe pas de profil type d’enfant à haut potentiel, néanmoins ces enfants présentent souvent certaines caractéristiques: retrouvez-vous votre enfant dans cette liste ?

  • Il fait souvent preuve d’un intérêt particulier pour les dictionnaires et les encyclopédies ;
  • Il possède souvent une grande richesse du vocabulaire ;
  • Il veut généralement tout savoir dans le moindre détail ;
  • Il pose des questions étonnantes, surprenantes car souvent en décalage avec son âge. Il est «fouineur», «perfectionniste» mais souvent pas au niveau de son écriture ;
  • Il est parfoit « maladroit » au niveau de la motricité fine ou grossière ou des deux ;
  • Il est très souvent « hyper-sensible » tant sur le plan émotionnel (peur de l’échec, des reproches, angoisse devant les situations conflictuelles…) que sur le plan physique (pulls en laine qui « piquent », étiquettes qui grattent, cheveux qui chatouillent…). Il peut aussi posséder une perception auditive, un sens de l’observation et une acuité visuelle exceptionnels ;
  • Il dispose d’une remarquable mémoire qui le conduit à posséder des connaissances «d’expert» sur les sujets qui le motivent ;
  • Il a parfois du mal à gérer ses tâches journalières;
  • Il juge volontiers les autres (souvent de façon perspicace) mais fait preuve d’autant d’exigence envers lui-même qu’envers les autres ;
  • Il est très sensible à l’injustice, mais ce besoin de justice le met souvent dans des situations embarrassantes dont il devient la victime ;
  • Il présente souvent des difficultés relationnelles hors du cadre familial, notamment à l’école ;
  • Il préfère souvent travailler seul ;
  • Il semble résoudre les problèmes de manière intuitive, sans pouvoir expliquer comment ;
  • Il a horreur de la routine, des activités répétitives ;
  • Il aime dialoguer avec les adultes et a tendance à avoir des camarades plus âgés ;
  • Il possède un grand sens de l’humour, pas toujours très bien compris : trop réaliste, trop décapant, …ou trop dérangeant ?